Pourpier de Clayton

Le pourpier d'hiver est disponible d'octobre à avril.

Appelé aussi Pied de poulet, salade de santé.

De la famille: Portulacées.

son histoire

Originaire d'Inde le pourpier était souvent pris pour une mauvaise herbe. Au Moyen Age son utilisation s'est démocratisée et les Romains le conservaient confit au vinaigre. A la cour de Louis XIV, le jardinier Jean-Baptiste de la Quintinie en avait prescrit au roi pour ses mille vertus. En Méditerranée, le pourpier est une plante potagère vivace qui pousse de manière spontanée.

Le pourpier aurait entre autre,les facultés de coaguler le sang, guérir les inflammations des voies digestives et pulmonaires.
Il est la base du « régime crétois », que l'on site en exemple pour ses bienfaits sur la santé: les crétois sont particulièrement peu sensibles aux maladies cardio-vasculaires. Il serait le parfait ennemi du cholestérol.

son utilisation

Proche de la mâche, le pourpier se déguste en salade ou en soupe. Pour les fêtes ou les mariages au XVIIIème siècle on le préparait en beignet ou accompagnait les viandes.
En cuisine, cette plante a pratiquement disparu de notre alimentation. Elle qui fut longtemps introuvable ailleurs que sur les marchés d'été du Sud de la France est devenue une salade plus fréquente grâce à la mode de la cuisine méditerranéenne.
Ornemental, gustatif, curatif, le pourpier est à consommer… sans modération !

côté culture

Il existe deux variétés de pourpier; le pourpier vert ou d'hiver et le pourpier doré ou d'été. Ces deux variétés ne se rencontrent jamais à causes de leurs exigence climatiques, c'est pourquoi son approvisionnement est saisonnier.
Le pourpier d'été ressemble à une plante grasse alors de celui d'hiver est moins charnu et ne compte qu'une feuille.

côté cuisine

Couramment utilisé seul en salade, accompagné d'oeuf ou d'ail, il fait également de délicieuses sauces, mayonnaises ou omelettes.
Ses tiges ont une consistance caoutchouteuse, gorgées d'eau, elles sont succulentes au premier sens du terme, c'est à dire « pleines de sucs ».
Cuit, le pourpier se prépare comme l'oseille ou la pousse d'épinard. Attention cependant à sa saveur piquante qui peut s'avérer vraiment surprenante. On le fait blanchir pour atténuer son amertume.

valeur nutritionnelle

Pour 100gr de produit frais :

Protéines : 1,4
Glucides : 3,00
Lipides : 0,20
Calories : 19,00

Riche en vitamines C et E, fer, magnésium, bécarotène et acides oméga 3

pourpier de Clayton MARIUS AUDA